Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pour nous contacter

Saïd Bahoum - 05 56 92 74 65

Recherche

23 janvier 2019 3 23 /01 /janvier /2019 20:19

Particulièrement dans le colimateur de la Direction, qui prévoit de ramener leur effectif de 84,5 ETP à 60 (dans un premier temps), les assistantes médicales vivent depuis septembre dernier un véritable calvaire, du fait de la suppression de postes et de la désorganisation de leur travail. Au menu : cumul de plusieurs activités au-delà du contenu de leur contrat de travail, heures supplémentaires même le samedi, remplacement de plusieurs personnes en même temps avec un matériel et des locaux inadaptés... La profession craque de toutes parts, à tel point qu'on peut se demander s'il n'existe pas, en rendant leurs conditions de travail insupportables, une volonté de la faire disparaître de l'Institut !

La CGT est tout particulièrement attentive aux difficultés rencontrées par les assistantes médicales qu'elle soutient depuis déjà plusieurs années. Elle s'oppose fermement à la politique de restructuration continue menée par la Direction et tire la sonnette d'alarme : les souffrances de ces salariées ont atteint des niveaux qui peuvent conduire certaines à des gestes irréparables. Un certain nombre d'entre elles, poussées à bout par une politique de management inhumaine, ont quitté l'établissement, alors que le contexte économique très défavorable limite fortement leur chance de retrouver un emploi.

Une exclusion sociale qui risque fort de précipiter davantage encore toute une population dans la radicalisation...

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
Je compte sur toi said et !a cgt pour combattre cette reforme des retraites pour tous les futurs retraites
Répondre