Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pour nous contacter

Saïd Bahoum - 05 56 92 74 65

Recherche

15 avril 2009 3 15 /04 /avril /2009 23:37

Durant la même séance, nous avons questionné la Direction sur une loi votée le 12 mars dernier autorisant le gouvernement à légiférer par ordonnances en vue de réformer les centres anticancéreux.

 

Ces ordonnances porteront sur les missions de service public de notre centre, sur les simplifications de son organisation, son fonctionnement, sa gestion et la modalité de son contrôle budgétaire et comptable. Cette loi ne peut qu'éveiller les craintes de la CGT quant à l'avenir de l'Institut et de ses salariés.

 

La CGT a voulu savoir jusqu'à quel degré notre centre garderait son indépendance vis à vis du CHU et d'autres établissements.

 

Elle a également demandé dans quelle mesure ces ordonnances protégeraient tous les salariés de l'Institut car la refonte de l'hôpital inscrite dans la loi Bachelot (prévoyant la suppression de 20 000 emplois dans le secteur de la santé) est certainement en corrélation avec ce que nous vivons actuellement. La réponse de la Direction « les sénateurs nous protégeront » nous a laissés dubitatifs.

 

La tempête qui s'en suivra n'épargnera personne, qu'elle soit technicien, ASH, manipulateur, infirmier, brancardier, médecin, cadre ou autre, et notre mobilisation doit être à la hauteur du défi. C'est pour cette raison que la CGT Bergonié lance un appel à tous ceux qui ont pris conscience de l'importance des enjeux sociaux à venir, afin qu'ils nous apportent leur soutien et leurs compétences dans ce combat.

 

Le 14 avril 2009

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires