Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pour nous contacter

Saïd Bahoum - 05 56 92 74 65

Recherche

19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 21:43

 

Mercredi 16 mars 2011, la présidente de l'Ordre Infirmier, Dominique Leboeuf, a été auditionnée à l'Assemblée Nationale à propos de l'avenir de l'Ordre, qui enregistre actuellement un déficit de 10 millions d'euros !

Madame Leboeuf a ainsi présenté une situation urgente pour l'ordre infirmier, le crédit consenti par la BRED (Banque Coopérative du groupe BPCE) arrivant à échéance. S'il n'est pas renouvelé, l'institution se trouvera en cessation de paiement.

Finalement, le 29 mars, au terme d'un débat houleux, les conseillers nationaux ont voté une cotisation s'élevant à 30 € pour les IDE salariés du public et du privé (contre 75 € auparavant). Même montant pour les diplômés de 2010-2011, pour les infirmiers exerçant à l'étranger et pour ceux, retraités ou non, uniquement habilités à exercer à titre bénévole. Les sociétés d'exercice libérales devront toujours s'acquitter d'une cotisation de 150€.

Cette décision est assortie d'une motion de réduction des effectifs salariés de l'Ordre.

La BRED a accepté de prolonger jusqu'à fin juin la ligne de crédit de l'Ordre Infirmier. Afin que celui-ci puisse honorer ses dettes, Dominique Leboeuf appelle les conseillers nationaux à se mobiliser pour augmenter de façon significative durant les deux prochains mois des rentrées d'argent jugées très urgentes. Les départements sont mis à contribution afin de faire rentrer le maximum de cotisations durant cette période, faute de quoi l'Ordre sera en faillite.

 

C'est exactement ce que nous lui souhaitons !

 

ordre inf-copie-1

Partager cet article
Repost0

commentaires