Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pour nous contacter

Saïd Bahoum - 05 56 92 74 65

Recherche

17 mars 2013 7 17 /03 /mars /2013 09:36

 

La CGT a consacré en son temps de nombreux articles et une pétition dénonçant l'obligation faite aux infirmiers(ères) d'adhérer à l'ordre infirmier créé il y a quelques années, et incitant les intéressés à refuser cette adhésion obligatoire.

La Ministre de la Santé Marisol Touraine a récemment mis en place une groupe de parlementaires chargé d'élaborer un texte rendant facultative l'adhésion à l'Ordre, texte qui devrait être présenté avant l'été.

L'intersyndicale qui s'était constituée pour réclamer l'abrogation de l'Ordre infirmier va être reçue prochainement par le groupe de travail parlementaire. Elle demande que soient étudiés le transfert des missions de l'Ordre infirmier et la possibilité de résilier l'adhésion, ce qui va de pair avec son caractère facultatif.

Dans l'immédiat, une instruction en direction de tous les établissements employant des infirmiers(ères) du public et du privé a été réactivée. Cette instruction précise que la non adhésion à l'Ordre ne doit pas mettre en difficulté les personnels infirmiers dans leur carrière, leur recrutement et l'exercice de leur profession.

Satisfaite de cette première étape mais vigilante quant au contenu et au résultat du groupe de travail parlementaire, l'intersyndicale continue de réaffirmer sa demande d'abrogation de l'ensemble des lois portant création des ordres professionnels paramédicaux.

On s'achemine selon toute vraisemblance vers un dénouement en faveur des opposants à l'Ordre, ce dont la CGT Bergonié, qui y est opposée depuis la première heure, se réjouit.

Partager cet article
Repost0

commentaires