Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pour nous contacter

Saïd Bahoum - 05 56 92 74 65

Recherche

7 octobre 2010 4 07 /10 /octobre /2010 21:03

 

Nous vous avions déjà fait part de la situation anormale en matière de salaires que connaissent ces salariés principalement féminins lors d'un précédent journal.1

 

A l'occasion des négociations du 20 septembre dernier avec la Direction, nous avons souligné pendant les échanges qu'en l'absence de vraie augmentation de salaire (0,5 % par an quand l'inflation était au minimum du triple) depuis plus de dix ans, ces personnes avaient perdu près de 12 % de leur pouvoir d'achat. De plus, elle constituent encore à ce jour (avec les cuisiniers, les agents de service hospitaliers [ASH], les brancardiers, les ouvriers qualifiés+OHQ) et cadres l'essentiel des catégories employées dans les Centres qui n'ont fait l'objet d'aucune revalorisation depuis la Nouvelle Convention Collective de 1999.

 

Confrontée à ce dernier point, la Direction a reconnu que leur statut n'est plus « en cohérence avec les autres catégories professionnelles ».Elle s'est donc engagée à faire le nécessaire auprès de la Fédération, afin que la question de leur situation soit mise à l'ordre du jour lors des prochaines négociations paritaires.

 

1Le Journal de la CGT Bergonié N°24, début septembre 2010.

Partager cet article
Repost0

commentaires