Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pour nous contacter

Saïd Bahoum - 05 56 92 74 65

Recherche

24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 00:00

Dawn-Of-The-Dead-best-zombie-filmL'accord d'entreprise portant sur le groupement d'employeurs n'a pas disparu, contrairement à certaines rumeurs infondées.

Depuis un an, la CGT poursuit le combat au Tribunal de Grande Instance pour son annulation ainsi que pour celle des deux autres accords (la GPEC portant en germe la suppression d'emplois (déjà à l'œuvre en hospitalisation chez les brancardiers – 7,5 au lieu de 13, les ASH – 2 au lieu de 3 le week-end par étage, l'entretien – une vingtaine supprimés, les laboratoires ...) et l'accord sur la réorganisation du temps de travail, que la Direction a également commencé à appliquer avec le recours à l'auto-remplacement et la modification illégale des horaires. Tout cela sans attendre le verdict des juges...

 

La requalification du GENSEMS (Groupement d'Employeurs pour de Nouveaux Emplois Sanitaires Médico-Sociaux , groupement d'employeurs d'origine) en GEIQ (Groupement d'Employeurs Insertion et Qualification) ne doit pas faire illusion : le GEIQ permet en réalité d'utiliser du personnel censé venir se former sur des postes occupés normalement par des titulaires. Ainsi, nous avons vu comment des personnes issues de ce groupement, envoyées à l'Institut en formation d'aide-soignant, se sont vues employées sur des postes d'ASH, ce qui permet à la Direction de supprimer des postes pérennes et en même temps d'utiliser du personnel peu rémunéré.

 

Le GEIQ concerne de nombreuses catégories socio-professionnelles, ce qui veut dire que les infirmiers, les assistantes médicales, les diététiciennes, les responsables qualité, parmi bien d'autres, rentreraient dans ce cadre.

Partager cet article
Repost0

commentaires